Première étape vallonée...

Publié le par Admin

Ce matin, on vérifie si la réparation du pneu tient et en route! Et du coup pas d'incident à signaler. On fait nos 100 bornes dans la matinée. On mange à l'ombre, je fais une petite sieste, Danièle range, Simon lit. On repart sur une partie où on n'a pas de carte, juste la route donnée par mappy. Eh bé on n'a pas été déçu! 1 cote puis 2 puis 3, nous et la machine commençont à fléchir. On s'arrète épuisés à la station faire le plein machine et bonhommes. 9 litres pour les bonhommes, (plus ce qu'on va boire ce soir) il fait chaud!!! Malheureusement à la station, on nous annonce une suite pentue et longue, et ce sera vrai! On n'en peut plus! Le Derny même en étant embrayé et en marchant à coté n'emmene plus tous les kilos de la remorque. Danièle veut pousser le convoi ce qui est irréaliste! Une seule solution : dételer et attacher la remorque sur la mob à Simon qui cale tout le temps, on le pousse, en cote bien sur. Mais le fringant 103 Peugeot qui nous nargait se traine sur le ralenti et n'arrive pas à prendre de la vitesse et à monter! Par 4 fois il va caler et il va falloir le repousser. Il finira les 600 derniers mètres en poussant! Le Derny avance nettement mieux, et fait curieux sur lequel je vais méditer, il montait très fort quand j'étais seul à pédaler. Demain avant de partir, je rexplique à Danièle dans quel sens on appuie sur les pédales!! On écourte l'étape (145 kms çà ira)! Ah kolossal komplot!!! Le camping  est en haut du village qui s'appelle déjà St Martin Le Haut (sur le haut de la colline)! Consolation, demain on part en descente. Il nous semble qu'en meme temps que le pneu notre matelas pneumatique est aussi percé. Bon avec la fatigue çà ira bien, de tout de façon on n'a pas choix!

Publié dans derny-en-ballade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fort 22/07/2006 18:15

danièle ne freine pas dans les côtes