Départ

Publié le par Admin

Ca y est, petit derny va partir. Notre voisin M. Chauchet est venu voir le depart et prendre quelques photos. Il fait frais, ca roule bien. On quitte tranquillement notre banlieue. Première grosse frayeur un peu avant Vert le petit. Un camion s'apprete à nous doubler et la remorque commence à tanguer. J'attrape les freins et hop le bas coté. Aurait-on percé? Non, juste le deplacement d'air. La scène se repétera plusieurs fois, dans les descentes, sur le plat quand la route est défoncée, et en cote quand on pédale comme des malades pour faire avancer notre char.


Simon a même vu une roue en l'air! Bon la solution : aller moins vite.

 


On arrive finalement à Chateau landon où on doit faire de l'essence. La station n'est pas bien indiquée, on rentre dans le village pour demander. Un monsieur gentil mais bavard nous explique a peu près mais petit derny s'impatiente et cale. Pas d'anxieté, depuis que j'ai remis ma bougie de 40 ans d'âge, ça redémarre! Béquille, décompresseur et rien! Impossible d'enfoncer les pédales. J'appuie un peu plus fort, voire beaucoup plus fort et la chaine - neuve - casse. Pas glop, on est en plein soleil, à coté de l'eglise. Je mets un nouveau maillon- pendant que Simon dort sur le trottoir.

 Je fais tourner le volant moteur à la main, très dur! Nouveau problème. On va le démarrer dans une descente alors qu'on devait prendre la cote. Ouf, ça le fait! Je me dis, petit derny a les chevilles qui gonflent, il a une compression de Norton Manx!!! Nous déjeunons et siestons près de la rivière et repartons à la station.

 Nouvelle erreur, je fais trop le plein et plus de place pour l'huile. On vidange. On arrive à Montargis, on se debrouille pas trop mal en ville, on prend la RN7 sur 5kms, maman, les gens se prennent pour des Dieux dans leur voiture. Tout ce qui les gène doit se pousser. Retour sur la départementale. Petit derny, je le sens à la peine, il fait chaud, je roule à mi gaz et grosses pédalées. On s'arrète pour discuter avec le cycliste qui avait pris notre roue. Ben lui, il est parti en suède à vélo, 1800 kms en 10 jours! Ca c'est plus fort que notre ballade!! Je pense à notre ami le professeur, et à ses motos qui pourrissent dans ses box, même à vélo, les gens roulent!!! Bon on a trop discuté, il ne veut plus repartir. Je change la bougie et en selle! Mais je sens Petit Derny contrarié, il peine. On arrive au camping (à Chatillon-Coligny), douche, piscine et cogitation. Pourquoi, le moteur ne tourne pas librement? Je décide d'enlever la magnéto de Didier pour voir.

 Bingo, sans la magnéto, le moteur tourne librement. Je démonte le 1er roulement : ok, c'est peut etre l'autre. On verra plus tard, je remonte mon ancienne magnéto, mon ancienne bougie et on verra demain.

Distance parcourue dans la journée : 135 Km

Publié dans derny-en-ballade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article